fbpx

Plus de 200.000 Espagnols ont présenté une pétition au Parlement jeudi dernier demandant le démantèlement de la Fondation nationale Francisco Franco

200000 Espagnols pétition Parlement démantèlement Fondation nationale Francisco Franco
 
La pétition affirme : « En Allemagne ou en Italie, il aurait été impensable d’avoir une Fondation Hitler ou une Fondation Mussolini. »
 
En accordant à la FNFF un statut de fondation d’intérêt général habilitée à proposer des déductions fiscales, l’Etat espagnol « collabore avec ses objectifs » d’une certaine manière, a déclaré l’initiateur de la pétition, Emilio Silva, fondateur de l’Association pour le recouvrement de la mémoire historique.
 
La pétition n’a toutefois pas atteint le nombre minimum de 500.000 signatures requis pour obliger le Parlement à faire une proposition de loi.