fbpx

En affaires, on ment plus facilement aux femmes

affaires femmes mensonge
 
La différence entre hommes et femmes a beau être niée par l’idéologie du genre, elle existe assez pour permettre de constater qu’en affaires, les femmes qui ont des postes de responsabilité se heurtent plus souvent au mensonge que les hommes. La raison ? Selon des chercheurs de l’Université de Californie-Berkeley et de l’Université de Pennsylvanie, les femmes sont perçues – par les hommes – comme moins compétentes et donc plus facilement manipulables.
« Nous avons découvert que dans le jeu de rôles, les personnes étaient beaucoup plus susceptibles de mentir ouvertement aux femmes », explique l’auteur du rapport, Laura Kray, qui a fait évoluer ses cobayes dans le cadre d’une négociation de contrat de vente. L’acheteur avait la possibilité de mentir ou de dire la vérité sur ses intentions. 24 % des hommes ont affirmé avoir menti lorsqu’ils étaient face à une femme contre 3 % seulement face à un homme. 11 % des femmes ont avoué avoir menti face à un homme, 17 % face à une femme.
Moins compétentes ? Ou plus indulgentes ? Selon une consultante interrogée au sujet des résultats de l’étude par le Huffington Post, on compterait plus facilement sur les femmes pour passer l’éponge au cas où le mensonge serait découvert.