fbpx

Les autorités de Rotherham veulent interdire des manifestions contre leur incompétence

Elles ont été récemment secouées par la mise au jour du viol de 1.400 fillettes par des gangs pakistanais. Les viols étaient connus des services de la ville, qui avaient eu peur d’être accusés de racisme en les dénonçant.
 
Les autorités viennent de faire appel au ministre de l’Intérieur pour que celui-ci empêche les manifestations, en application de l’Acte 1986 de l’Ordre public. Ils brandissent le coût de ces manifestations pour les forces de police pour tenter de faire taire les protestations.