fbpx

Une cour fédérale aux Etats-Unis juge un mémorial de guerre surmonté d’une croix « anticonstitutionnelle »

cour fédérale Etats Unis mémorial guerre croix anticonstitutionnelle
 
Cela faisait 92 ans que la grosse croix en béton marquait le lieu du souvenir des soldats américains tombés au cours de la Première Guerre mondiale, à Blandensburg dans le Maryland. Le mémorial a été érigé en 1925 par la Légion américaine pour rendre hommage aux 49 soldats de Prince George’s County morts au cours de la Grande guerre.
 
C’est un groupe athée, très probablement maçonnique, l’American Humanist Association, qui a porté plainte en 2014 en affirmant que le mémorial viole le Premier amendement de la constitution américaine sur la liberté de penser au motif qu’il constitue une promotion illégale d’un sentiment religieux.
 
Le 18 octobre, la cour d’appel de Richmond, Virginie, lui a donné raison en disant que le mémorial « soutient la foi chrétienne à travers la visibilité de cette croix latine, de manière à placer le christianisme au-dessus des autres convictions religieuses ou à laisser comprendre qu’être américain et chrétien, c’est tout un », a écrit l’un des juges, pointant le fait que le monument est entretenu par des fonds publics et que la croix est d’une dimension exceptionnelle (une douzaine de mètres).