fbpx

Le secrétaire d’Etat du Vatican presse l’Eglise de relire saint Pie X

secretaire d Etat Vatican saint Pie X
 
Le secrétaire d’Etat du Vatican nommé par le pape François voilà un an, le Cardinal Parolin, a déclaré que l’Eglise avait un « besoin urgent » de revenir aux enseignements du pape saint Pie X en affirmant que pendant son pontificat, « l’amorce du phénomène de sécularisation de la société a eu lieu, qui aurait progressivement pénétré le nouveau siècle et aurait mené pas à pas (les hommes) loin de la religion, de la foi de l’Eglise et de Dieu lui-même ».
Il a présenté la lutte de saint Pie X contre la sécularisation comme le conflit central entre l’Eglise et son temps. Selon lui, l’un de ses enseignements les plus importants est : une fois que Dieu est « supprimé du monde, la pertinence de la dignité humaine, du respect de la vie, de la justice sociale, de la participation juste dans le commerce de la terre, du courage de la paix, de la démocratie elle-même et de l’état laïc est entièrement perdue ».
Venant d’une autorité aussi haute dans l’Eglise, c’est une déclaration de la plus grande importance.